chez- soleil-d-orient

AMITIE, ENTR'AIDE, Fibromyalgiques et S.F.C., des rubriques telles le BOUDDHISME, LE FENG SHUI, MIEUX et BIEN-ETRE et des sous rubriques telles La Phytothérapie,le Reiki, la Santé et la Beauté au naturel, et bien d'autres
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SUITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOLEILDORIENT
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3145
Age : 60
Localisation : GARD FRANCE
Emploi/loisirs : NET BOUDDHISME LECTURE
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: SUITE   Dim 12 Avr - 13:40

Que signifient les termes 100% pures et naturelles et H.E.B.B.D. ?
Nos Huiles Essentielles sont 100% pures et naturelles, Botaniquement et Biochimiquement Définies (H.E.B.B.D.) :


  • Une huile essentielle 100 % pure et naturelle ne comporte aucune autre substance que celle issue de la plante. Elle est non modifiée ou diluée, non déterpénée, rectifié ou réconstituée.
  • Chaque huile essentielle est issue d'une variété botanique définie clairement identifiée.
  • Les méthodes d'extraction utilisées sont la distillation à la vapeur d'eau ou expression à froid.



Les compositions d'HE sont-elles plus efficaces ?

Les huiles essentielles, lorsqu'elles sont associées entre-elles, renforcent mutuellement leurs principes actifs. Il est donc intéressant de les associer afin d'obtenir une synergie et une potentialisation de l'effet recherché, sans dépasser 3 ou 4 huiles essentielles pour ne pas risquer de provoquer des antagonismes.
Pour la diffusion dans l'atmosphère, les associations créent des parfums inédits (voir à diffusion huiles essentielles). Avec le temps, vous pourrez créer vous même de véritables compositions d'ambiance !



Que doit-on trouver sur l'étiquette d'un flacon d'HE ?

  • Le nom usuel et surtout la dénomination latine de la plante : elle seule permet de reconnaître la variété exacte au sein de l'espèce botanique et d'éviter des confusions dues aux noms communs variables, p.ex. Eucalyptus radiata, Eucalyptus globulus, Eucalyptus citriodora.
  • Le Chémotype de la plante : les constituants biochimiques majoritaires ou caractéristiques présents dans l'huile essentielle sont la signature d'une origine ou d'un terroir spécifique de la plante.
  • L'origine géographique (optionnelle) : en fonction du pays, de la région, du sol, du climat et de l'altitude etc. une même plante élabore des essences différentes aux propriétés bien déterminées.
  • L'organe producteur ou la partie du végétal : les feuilles, fruits, péricarpes, rameaux, écorce, bois, sommités fleuries, fleurs, racines ou semences produisent des huiles essentielles différentes qui n'ont pas le même usage.
  • La garantie "Huile Essentielle 100% pure et naturelle" indique que l'huile essentielle est non modifiée ou diluée, non déterpénée, rectifiée ou reconstituée.
  • Lorsqu'elle est issue de l'Agriculture biologique, une huile essentielle doit faire apparaître sur son étiquette le nom de l'organisme certificateur.
  • Le numéro de lot permet d'assurer la traçabilité du produit.
  • La DLUO (date limite d'utilisation après ouverture) doit être précisée.
  • Les coordonnées du fabricant.
  • La contenance.
  • Le logo Eco Emballages (point vert optionnel) : notre entreprise est partenaire du programme français de valorisation des emballages ménagers.




Comment sont-elles extraites ?

Le procédé le plus utilisé est la distillation à la vapeur d'eau. Le principe est simple : de la vapeur d'eau est injectée dans une cuve (alambic) remplie de la plante dont on souhaite extraire l'huile essentielle. En circulant à travers les plantes, la vapeur d'eau se charge de ses principes actifs. La vapeur ainsi enrichie est dirigée dans un conduit réfrigéré et, au contact du froid, forme des gouttelettes qui sont recueillies dans un récipient. Le liquide qui se constitue laisse apparaître, à sa surface, l'huile essentielle (celle-ci étant moins dense que l'eau). Il n'y a plus qu'à la prélever. Le reste du liquide sera utilisé pour créer une eau florale (hydrolat). L'autre technique, utilisée pour les agrumes (Orange, Citron...), consiste à presser leur zeste mécaniquement et à froid.


Utilisation des huiles essentielles

La diffusion dans l'atmosphère : Grâce à un diffuseur électrique, l'huile essentielle libère dans l'air ambiant des microparticules d'huile essentielle. Outre leurs actions thérapeutiques, les huiles essentielles diffusées dans l'atmosphère éliminent les odeurs désagréables (tabac, cuisine...), revitalisent l'air ambiant et apportent des ions négatifs. Les brule-parfums peuvent aussi être utilisés mais, en chauffant les huiles essentielles, ils diminuent fortement leurs principes actifs.

L'ingestion : Il est vivement déconseillé, quelle que soit l'huile essentielle, de dépasser les doses prescrites (pour un adulte, jamais plus de 3 gouttes par prise et jamais plus de 3 prises par jour; pour en savoir plus, voir Dosage et durée du traitement). Il ne faut jamais absorber les huiles essentielles directement. Il faut toujours les diluer avant (dans un corps gras, sur une cuillerée de miel ou dans du Solub-HE, qui est totalement naturel - et en vente sur ce site) et de laisser fondre le tout dans la bouche. On peut également faire fondre le miel ou utliser le Solub HE dans une tisane ou de l'eau chaude (mais pas bouillante).

L'inhalation humide : Elle consiste à respirer (par le nez) de la vapeur d'eau chargée de quelques gouttes d'huile essentielle (pas plus de 10 gouttes). A défaut d'inhalateur (que vous pouvez acheter en pharmacie), vous pouvez tout simplement vous pencher au-dessus d'un bol d'eau chaude avec une serviette de bain sur la tête pour respirer le plus possible de vapeur. Ne pas dépasser plus de 15 minutes par inhalation.

Le bain : Les huiles essentielles n'étant pas solubles dans l'eau, il faut les mélanger à un émulsifiant avant de les verser dans le bain. On peut ainsi utiliser de la poudre de lait (2 à 3 cuillères à soupe), de la poudre d'algue (1 à 2 cuillère à soupe), un savon liquide ou un shampoing neutre (1 cuillère à soupe), du Solub-HE ou de l'huile végétale (1 à 2 cuillères à soupe). Ne pas dépasser la dose de 10 gouttes par bain et ne pas rester plus de 20 minutes.

Friction/massage : Appliquées sur la peau, les huiles essentielles pénètrent les tissus et irriguent le corps par le sang. On peut ainsi privilégier les passages veineux comme le poignet ou le coude. En règle générale, il vaut mieux éviter d'appliquer sur la peau des huiles essentielles non diluées. Il est conseillé de les mélanger au préalable avec une huile végétale (jojoba, macadamia, rose musquée, argan, noix de coco, germes de blé, amande douce, olive, noyau d'abricot...).
Avertissement : Les informations sur les huiles essentielles disponibles sur notre site internet (dosages, associations, indications) sont mises à votre disposition à titre informatif. Elles représentent la synthèse de différents ouvrages de référence en matière d'aromathérapie. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale ni même engager notre responsabilité.

Dosages & durée d'un traitement

Une règle générale simple permet de fixer les doses que l'on peut absorber par voie interne :
- chez l'adulte : 1 goutte par 25 kg de poids corporel, de 1 à 3 prises par jour.
- chez l'enfant : ne pas utiliser d'huile essentielle -HE- par voie interne avant 36 mois. Pour les enfants de plus de 36 mois, 1 à 3 gouttes par jour maximum et de préférence sur avis d'un médecin/aromathérapeute.
Une huile essentielle est efficace pour une dose donnée et sur une durée déterminée. Si une huile essentielle n'a pas l'effet désiré au bout de 5 jours, il est préférable d'en changer (en général, plusieurs huiles essentielles peuvent être utilisées pour un même symptôme). Continuer le traitement avec une huile essentielle ayant des propriétés semblables. Les effets d'une huile essentielle diminuent avec le temps et peuvent même s'inverser si on l'emploie à forte dose. Un médecin/aromathérapeute peut prescrire des traitements plus longs à des doses supérieures en fonction de la gravité de la maladie, de son ancienneté et de l'effet recherché.

Concentrations d'huiles essentielles en usage externe :
- Atomiseu r: 50 à 100 gouttes dans 30 cl d'eau (bien agiter avant usage)
- Bain : 10 gouttes maximum (selon l'age) - jamais pures diluer dans un solvant
- Bain de pieds : 4 à 6 gouttes (selon l'age)
- Crème de massage : 2 à 2,5%
- Huile de massage : 2 à 10% - soit env. 4 à 20 gouttes dans 2 cuillères à café
- Inhalation : 2 gouttes (selon l'age)
- Lotion : 1 à 1,5%
- Pommade : 3 à 5%
- Répulsif insectes : 2 à 2,5 % - soit env. 4 à 5 gouttes dans 2 cuillères à café
- Shampooing et après shampooing : 20 à 30 gouttes pour 1 verre de shampooing

Mesures et équivalences :
25 gouttes = environ 1 ml
120 gouttes = environ 1 cuillère à café ou 5 ml
1 cuillère à soupe = environ 20 ml

Comment conserver les huile essentielles ?

Les huiles essentielles se conservent plusieurs années. Elles ont même tendance à se bonifier avec le temps (à l'exception des huiles essentielles extraites des zestes d'agrumes qui ne se conservent pas plus de 2 ans).

Refermez bien les flacons après usage car les arômes s'évaporent dans l'atmosphère. Evitez de coucher les bouteilles pour que les huiles essentielles ne soient pas en contact trop prolongé avec le compte-gouttes en plastique (les huiles ont une action corrosive sur le plastique). Placez vos flacons dans un endroit frais et à l'abri de la lumière.
Tenir les flacons hors de portée des enfants!

Quelles sont les précautions d'usage ?

Si certaines huiles présentent des propriétés indéniables, la prudence recommande de les utiliser avec modération. Les huiles essentielles sont très riches en principes actifs et extrêmement puissants. Il faut les manipuler avec précaution et les utiliser avec modération.

Respecter scrupuleusement les dosages et modes d'utilisation préconisés qui peuvent être différents selon les voies d‘absorption indiquées par
votre médecin/aromathérapeute.

❚ Ne pas administrer d‘huile essentielle à un enfant de moins de 36 mois (voire plus pour certaines huiles essentielles)sans l‘avis d‘un médecin.

Grossesse et allaitement : Il est recommandé de ne pas utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse sans avis médical.
Certaines huiles essentielles peuvent avoir un effet abortif ou coupe lait.

❚Ne pas utiliser les huiles essentielles ches les personnes ayant des antécédents épileptiques ou convulsifs, les personnes hypersensibles aux huiles essentielles, les asthmatiques, et les personnes allergiques :

Ne jamais injecter d‘huiles essentielles par voie intra-veineuse ou musculaire.

Allergie : Il est conseillé de pratiquer un test d‘allergie avant d‘utiliser une huile essentielle. Pour cela, appliquez une goutte
d‘huile essentielle (mélangée à une goutte d'huile végétale) dans le pli du coude. S‘il n‘y a aucune réaction au bout de
24 heures, vous pourrez utiliser cette huile essentielle. Une attention particulière doit être portée aux huiles essentielles suivantes :
Cannelle de Ceylan, Menthe, Litsée et Mélisse.

Allergies respiratoires, Asthme : L'utilisation des huiles essentielles en diffusion atmosphérique est contre-indiquée.

Soleil : Eviter toute exposition aux rayons solaires et UV dans les heures qui suivent l‘application ou la prise d‘une huile
essentielle photo-sensibilisante (Citron, Orange, Mandarine, Bergamote, Khella).

Absorption accidentelle : Faire ingérer (et, si possible, faire vomir) de l’huile végétale pure (1 à 3 cuillers à soupe, olive,
tournesol etc). Ne jamais faire boire de l‘eau! Les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles. Appelez le centre anti-poison
n° disponible sur http://www.centres-antipoison.net/

❚ Ne jamais appliquer d‘huile essentielle sur les yeux, les muqueuses auriculaires, nasales et ano-génitales.
Projection oculaire accidentelle : Essuyer l'œil avec un coton largement imbibé d‘huile végétale pure ou répandre une ou
plusieurs gouttes d‘huile végétale sur le globe oculaire. Ne pas nettoyer à l‘eau!

Les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles (ne se dissolvent pas dans l‘eau). Si vous en versez dans un bain ou dans
un plat, elles flottent à la surface et risquent de provoquer des irritations ou brûlures cutanées. Il faut toujours les diluer au
préalable (p.ex. dans un savon liquide neutre, une huile végétale, du miel, de la crème liquide, du Solub-HE).

Eviter le contact avec la peau des huiles essentielles de Cannelle, Basilic exotique, Menthe, Clou de girofle, Niaouli, Thym à
thymol, Pin sylvestre, Marjolaine, Sarriette, Lemon-grass. Elles sont dermo-caustiques. Utilisées pures, elles peuvent irriter
voire brûler la peau.

❚ Le médecin est irremplaçable dans les cas de maladies graves ou en cas de prise prolongée.

Ne jamais laisser les flacons d‘huiles essentielles à la portée des enfants.

Diffusion atmosphérique :

- N'utilisez seulement des huiles 100% pures & naturelles.
- Veiller au choix des huiles essentielles (allergie, contre-indications).
- Privilégiez les huiles essentielles adaptées pour être diffusées dans l'atmosphère (notamment Bois de Rose, Citron, Citronelle, Eucalyptus radiata, Géranium odorant, Lavandin, Lavande, Lemongrass, Mandarine, Menthe poivrée, Myrte, Néroli, Orange, Patchouli, Pamplemousse, Petit Grain Bigarade, Pin Sylvestre, Ravensare, Romarin, Santal, Pin de Sibérie, Ylang Ylang).
- Certaines huiles peuvent être irritantes pour la muqueuse respiratoire, voire neurotoxiques si elles sont utilisées pures ou sur une longue durée.
- Ne pas diffuser en présence d'enfants de moins de 3 ans, de femmes enceintes ou allaitantes, de personnes allergiques ou asthmatiques.
- Ne jamais pratiquer de diffusion en continue dans une pièce close
- Ne pas diffuser toute une nuit en présence de quelqu'un qui dort.
- Disposer le diffuseur de telle sorte que les personnes ne reçoivent pas directement la diffusion au niveau du visage ou des yeux.
- Toujours tenir votre diffuseur ainsi que vos flacons huiles essentielles hors de portée des enfants.
- N'oubliez pas vos animaux domestiques, qui eu peuvent également être sensibles à la diffusion (voire allergiques).
Les informations sur les huiles essentielles disponibles sur notre site internet (dosages, associations, indications) sont mises à votre disposition à titre informatif. Elles représentent la synthèse de différents ouvrages de référence en matière d'aromathérapie. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale ni même engager notre responsabilité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://chezsoleildorient.0forum.biz
 
SUITE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage de myriam suite a une NdE
» Petit jeu : la suite de mots!
» Saint François Xavier Prêtre, Jésuite, Apôtre des Indes et du Japon et commentaire du jour "L'aveuglement des hommes"
» [Jeu] Suite de mots... en latin
» STRESS ET DENTISTERIE (suite) en exclusivité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez- soleil-d-orient :: MIEUX et BIEN ETRE :: Aromathérapie-
Sauter vers: