chez- soleil-d-orient

AMITIE, ENTR'AIDE, Fibromyalgiques et S.F.C., des rubriques telles le BOUDDHISME, LE FENG SHUI, MIEUX et BIEN-ETRE et des sous rubriques telles La Phytothérapie,le Reiki, la Santé et la Beauté au naturel, et bien d'autres
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour les plantes médicinales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SOLEILDORIENT
Admin


Féminin
Nombre de messages : 3145
Age : 60
Localisation : GARD FRANCE
Emploi/loisirs : NET BOUDDHISME LECTURE
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Pour les plantes médicinales   Jeu 26 Fév - 13:31

Pour les plantes médicinales :


Certaines plantes sont usitées sèches ou fraîches. La dessiccation dans certains cas peut faire perdre les propriétés de certaines plantes donc on les utilises fraîche.


Infusion : Verser sur la plante de l’eau bouillante puis laisser infuser en vase clos, le temps indiqué (soit on utilise une tisanière ou on couvre la tasse avec une soucoupe).
L’infusion est utilisée pour les parties délicates de la plante (fleur, feuille, sommité fleurie, etc.….) ou pour des plantes aromatique riche en huiles essentielles.

Décoction : Mettre la plante dans une casserole (émaillée), verser dessus de l’eau froide. Et couvrir cette dernière, puis porter a l’ébullition, et maintenir l’ébullition le temps indiqué. Puis retirer du feu et laisser infuser la durée recommandée. La décoction est utilisée pour les parties dures ou ligneuses de la plante (écorce, feuille coriace, tige, aubier, fruit, etc.….).
Macération :
Verser sur la plante de l’eau a température ambiante en vase clos. Et laisser macérer le temps recommander. La macération est usitée pour extraire un maximum de principe actifs ou dans la cas ou la chaleur détruit les propriétés médicinales. La macération dans l’eau se conserve très mal car elle fermemente vite. C’est pour cela que l’on préfère la macération dans du vin.


Digestion : Elle est similaire a la macération mais au lieu de ce réaliser a température ambiante, elle se fait a une température entre 35° à 40°.
Vins médicinaux :
Macération des plantes dans du vin rouge (astringent) ou blanc (diurétique).

Huiles médicinales : Macération dans de l'huile végétales (huile de tournesol, de sésame, soja, etc…).

Vinaigres médicinaux : Macération dans du vinaigre.

Alcoolature:Macération de la plante fraîche dans son poids l’alcool (ethanol). Les alcoolatures se conservent mal, parfois on stabilise en employant de l’alcool bouillant : pour le marron d’inde ou la valériane. Le degré alcoolique est en générale de 95° mais dans certains cas on utilise 80° voir 70°.

Alcoolat : Macération de plante dans l’alcool suivit d’une distillation. L’alcoolat de mélisse est le plus connu.

Hydrolat : On met la plante d’eau et on distille. L’eau de rose, l’eau de bleuet sont des hydrolats. Les hydrolat se conservent très peut de temps.

Teinture : Macération dans l’alcool de plante sèche. En générale on fais des teinture au 1/5 (c'est-à-dire une partie de plante pour 5 d’alcool). Mais on peut dans certains cas avoir des teinture au 1/10 pour l’aconit par exemple. Le degré de l’alcool varie selon la plante employer 60°, 70°, 80°, 90°.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://chezsoleildorient.0forum.biz
 
Pour les plantes médicinales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les plantes médicinales bientôt interdites dans L'UE
» La fin des plantes médicinales dans l'UE
» Les plantes médicinales ne sont pas interdites depuis le 1er mai 2011 !
» Des plantes médicinales dans la Creuse
» Les Plantes Médicinales...en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez- soleil-d-orient :: MIEUX et BIEN ETRE :: Aromathérapie-
Sauter vers: