chez- soleil-d-orient

AMITIE, ENTR'AIDE, Fibromyalgiques et S.F.C., des rubriques telles le BOUDDHISME, LE FENG SHUI, MIEUX et BIEN-ETRE et des sous rubriques telles La Phytothérapie,le Reiki, la Santé et la Beauté au naturel, et bien d'autres
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA BONNE UTILISATION DES HUILES ESSENTIELLES

Aller en bas 
AuteurMessage
SOLEILDORIENT
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3145
Age : 62
Localisation : GARD FRANCE
Emploi/loisirs : NET BOUDDHISME LECTURE
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: LA BONNE UTILISATION DES HUILES ESSENTIELLES   Dim 18 Jan - 11:30

]LA BONNE UTILISATION DES HUILES ESSENTIELLES



Il existe quatre manières principales d'utiliser les Huiles Essentielles en aromathérapie : on peut les absorber par voie atmosphérique, cutanée(ce qui nous intéresse ici) ou rectale.

Selon la composition biochimique et les applications thérapeuthiques de chaque Huile Essentielle, il est possible d'en déterminer les moyens d'absoption privilégiés et ceux qui doivent être proscrits ; en effet, il faut savoir que certains composants biochimiques sont irritants ou toxiques soit pour les muqueuses cutanées ou respiratoires, soit pour le foie ou encore le système nerveux.


En règle générale, les Huiles Essentielles sont très actives et très puissantes, il n'est pas nécessaire d'en utiliser des quantités importantes qui peuvent au contraire s'avérer irritantes.

Nous allons étudier LA VOIE CUTANEE

La voie cutanée est souvent négligée par le thérapeuthes, notamment en France, contrairement aux Anglo-Saxons qui l'apprécient particulièrement.

Pourtant, la voie externe, qui utilise la peau comme véhicule d'un complexe thérapeutique, est intéressante à plusieurs points de vue :


- les autres voies ont leurs limites car elles se heurtent aux goûts du patient, à sa culture, à l'inconfort de la prise à long terme (et ce, pour les suppositoires en particulier) ;
certaines Huiles essentielles ne s'utilisent que par voie percutanée : par exemple la Lavendual vera dont "le génie thérapeutique" ne se prête guère à la voie buccale, encore moins rectacle ;

certaines situations dites d'inconfort ne trouvent de solution thérapeutique que par voie externe. Prenons l'exemple des pieds : pour soulager une transpiration excessive et malodorante, on recherche avant tout l'efficacité d'un produit local ;

- la peau elle-même (entre 1 et 2 m2 de surface, 1 et 4 mm d'épaisseur et 3kg de poides) est un vecteur naturel efficace des principes actifs contenus dans les Huiles Essentielles et les huiles végétales. Le derme, en effet, contient un réseau très étendu de cappillaires sanguins et lymphatiques, ce qui permet aux huiles de massages d'avoir une action locale mais aussi régionale

En conclusion, on peut affirmer que la voie cutanée est très importante en aromathérapie. En effet, elle permet de marier en un seul complexe différentes Huiles Essentielles avec une ou plusieurs huiles végétales, jusqu'à obtenir un véritable soin aromatique complet, agréable et bien ciblé. Par ailleurs cette voie n'est pas du tout incompatible avec un traitement complémentaire par voie interne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://chezsoleildorient.0forum.biz
 
LA BONNE UTILISATION DES HUILES ESSENTIELLES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment utiliser les huiles essentielles ?
» Lexique des huiles essentielles et de leurs propriétés
» Les huiles essentielles !!!
» Cuisiner avec les huiles essentielles et les eaux florales
» Les huiles essentielles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez- soleil-d-orient :: MIEUX et BIEN ETRE :: Massages Aromatiques-
Sauter vers: